Prière pour nos engagements

SUR LES ROUTES

Seigneur sur les routes de nos vies

Il nous arrive de fermer notre coeur

Quand nous nous esquivons

Devant nous frères et soeurs qui souffrent,

Ou que nous n'avons d'attention

qu'envers les gens qui nous ressemblent,

Rappelle-nous qu'aimer est une décision

Et que tu  es présent en toute personne.

C'est en marchant à ta suite, que nous découvrons la joie.

C'est en aiment, comme toi, que nous bâtissons le Royaume.

Que nos gestes d'entraide et de solidarité

Nous grefffent au don de ta croix

Qu'ils nous décentrent de nous-mêmes

Et nous conduisent à la  paix !

 

Une prière de Pierre CHARLAND pour Prions en Eglise Canada


TOI LA SOURCE DE TOUT BIEN

Seigneur,
Tu es la source de tout bien.
Les médailles, les titres et l’argent n’ont aucune valeur
S’ils nous éloignent de toi
Nous avons le monde au bout des doigts
Et nous maitrisons les technologies les plus sophistiquées,
Mais nos relations s’appauvrissent.
La jouissance sans frein et l’obsession de la performance
Nous laissent épuisés et sans joie.
Que ces jours de vacances et de repos
Nous aident  ouvrir grand notre cœur
Et à te découvrir, présent parmi nous.
Que ton esprit d’amour et de paix dissipe nos inquiétudes.
Qu’i nous éveille au sens profond de la vie,
Et prépare notre tête à tête avec Toi !

Pierre CHARLAND pour Prions en Eglise Canada
 


Nous ne croyons pas au Père Noël


Nous ne croyons pas au père Noël
qui récompense les enfants sages et punit les méchants.
Nous croyons en Dieu, notre Père,
qui aime tous les humains et veut les sauver.
Nous ne croyons pas au divin enfant
venu « de son père apaiser le courroux ».
Nous croyons au Fils de Dieu, notre frère,
qui nous révèle le vrai visage de Dieu,
nous promet la Vie, et nous donne sa mort comme une avance.
Nous ne croyons pas au sapin et à ses guirlandes
qui trône sur nos places et dans nos maisons.
Nous croyons en l’Esprit-Saint, le consolateur
qui nous invite à devenir nous-mêmes lumière du monde.
Mieux qu’une quinzaine commerciale,
voici le moment favorable.
Mieux que des milliers de jouets,
voici le cadeau de Dieu !
Seigneur, toi qui comptes sur nous pour que Noël rayonne,
donne-nous un coeur et un regard nouveaux !
Qu’au milieu de la fête, nous soyons capables
de Te découvrir et de T’accueillir,
Toi dont Noël nous rappelle la venue,
il y a 2000 ans, sur la terre de Palestine,
et qui chemines avec nous,
tous les jours,
jusqu’à la fin du monde !

Philippe LOUVEAU


Seigneur si tu passes par là

Seigneur, si tu passes par là, viens chez moi, entre donc.
Mais il vaut mieux que tu le saches : tu trouveras sûrement porte fermée;
J'ai toujours peur, alors je mets le verrou.
Mais toi tu sais bien comment entrer, surtout quand ma porte est fermée.
Tu arrives à passer même quand il n'y a pas de porte.
J'aime mieux te dire Seigneur, si tu viens chez moi, tu ne trouveras pas grand chose.
Si tu veux de l'amour il vaudrait mieux que tu en amènes.
Tu sais, mon amour à moi, il est plutôt rassis, ce serait mieux que tu apportes du frais.
Emballe-le bien en le transportant, c'est si fragile l'amour !
Si tu avais un peu d''espérance, de la vivace, de celle de ton jardin, ce serait bien d'en prendre un bouquet.
J'en ai bien besoin pour fleurir mon regard.
Et si encore tu avais un peu de foi pour moi, rien qu'un peu, pas plus gros qu'un grain de moutarde, 
Alors je déplacerais les montagnes.

Jean DEBRUYNNE

Lu dans le bulletin paroissial de Vittel La Cordée.


 

Prière avec la Création Pape François
Prière chrétienne avec la création

 


Nous te louons, Père, avec toutes tes créatures,
qui sont sorties de ta main puissante.
Elles sont tiennes, et sont remplies de ta présence
comme de ta tendresse.
Loué sois-tu.
Fils de Dieu, Jésus,
toutes choses ont été créées par toi.
Tu t’es formé dans le sein maternel de Marie,
tu as fait partie de cette terre,
et tu as regardé ce monde avec des yeux humains.
Aujourd’hui tu es vivant en chaque créature
avec ta gloire de ressuscité.
Loué sois-tu.
Esprit-Saint, qui par ta lumière
orientes ce monde vers l’amour du Père
et accompagnes le gémissement de la création,
tu vis aussi dans nos cœurs
pour nous inciter au bien.
Loué sois-tu.
Ô Dieu, Un et Trine,
communauté sublime d’amour infini,
apprends-nous à te contempler
dans la beauté de l’univers,
où tout nous parle de toi.
Éveille notre louange et notre gratitude
pour chaque être que tu as créé.
Donne-nous la grâce
de nous sentir intimement unis à tout ce qui existe.
Dieu d’amour, montre-nous
notre place dans ce monde
comme instruments de ton affection
pour tous les êtres de cette terre,
parce qu’aucun n’est oublié de toi.
Illumine les détenteurs du pouvoir et de l’argent
pour qu’ils se gardent du péché de l’indifférence,
aiment le bien commun, promeuvent les faibles,
et prennent soin de ce monde que nous habitons.
Les pauvres et la terre implorent :
Seigneur, saisis-nous
par ta puissance et ta lumière
pour protéger toute vie,
pour préparer un avenir meilleur,
pour que vienne
ton Règne de justice, de paix, d’amour et de beauté.
Loué sois-tu.


 

Seigneur, nous Te confions cette nouvelle rentrée scolaire.

Pendant cette année, nous aurons à nous réjouir de bonnes nouvelles et nous aurons à affronter des moments difficiles.
Donne-nous la force de les vivre pleinement.
Nous T’offrons d’avance ces bonheurs et malheurs.

Accorde aux enseignants et aux formateurs l’enthousiasme de transmettre leur savoir et de faire grandir les jeunes.
Donne-leur la joie de retrouver leurs collègues et d’accueillir les nouveaux. Que leur diversité soit une richesse au service de l’éducation des jeunes qui leur sont confiés.

Donne aux enfants et aux jeunes d’apprendre et d’acquérir les connaissances intellectuelles, professionnelles et humaines pour devenir des acteurs responsables de ce monde et le servir au mieux.

Que leurs parents puissent les accompagner avec justesse et amour.

Fortifie les employés dans leur tâche quotidienne au service de tous.
Que leur travail soit respecté et reconnu de tous.

Que l’équipe éducative s’ouvre toujours plus aux valeurs de l’Evangile dans le respect des différences.

Donne-nous d’être attentifs à chacun et de te reconnaître en tous et particulièrement dans les plus pauvres.
Puissions-nous agir ensemble pour que la réussite soit en chacun de nous.
Rappelons-nous que Tu nous combles de joie.

Amen !

Karin, Moselle 57. Sept 2013

 


 

Lu dans Prions en Eglise

Une prière de Lise Husson Bonnin pour Prions en église du Canada

Seigneur, pain vivant, tu es venu demeurer avec nous.

Bénis sois-tu !

Seigneur, pain de tendresse et d'amour, tu es venu

Nous aimer et nous apprendre à aimer.

Bénis sois-tu !

Seigneur, pain d'espoir et de force, tu es venu guérir

Le coeus de ceux et celles qui souffrent.

Bénis sois-tu Seigneur !

Seigneur, pain de justice et de liberté tu es venu apporter

La paix dans notre monde;

Bénis sois-tu !

Seigneur, pain de vérité, de sagesse et de fidélité, tu es venu

nous montrer le chemin vers le Père.

Bénis sois-tu !

Seigneur, ta parole et notre pain, le seul qui assouvit

toutes nos faims.

Bénis sois-tu !


 

Dans bulletin du Thillot Paroisse Frédéric Ozanam

Vis ce jour

Vis le jour d'aujourd'hui

Dieu te le donne, il est à Toi

Vis-le en Lui

Le jour de demain est à  Dieu

Il ne t'appartient pas.

Ne porte pas sur demain le souci d'aujourd'hui

Demain est à Dieu: remets-le Lui.

Le moment présent est une frêle passerelle :

Si tu le charges des regrets d'hier

De l'inquiétude de demain

La passerelle cède et tu perds pied.

Le passé ? Dieu le pardonne

L'avenir : Dieu le donne

Vis le jour d''aujourd'hui

Et s'il y a lieu de s'inquiéter pour un être bien-aimé,

Regarde-le dans la lumière du Christ Ressuscité.

 

Prière trouvée sur une petie soeur du Sacré oeur tuée en Algérie le 10 novembre 1995.

 


A cause de ton amour

Lise Lachance dans Pions en église Canada

 

Nous portons dans la fragilité de nos mains

Le trésor de ton message Seigneur

Tu nous envoies vers nos proches

Et vers toutes les personnes qui n'ont plus d'espoir.

Tu nous as choisis non pas à cause nos richesses

Mais à cause de ton amour.

Tu nous a marqués de ton Esprit

Pour que nous annoncions au monde l'espérance.

Nous avons cru en la parole de vérité de Jésus, ton envoyé.

Donne à celles et ceux qui nous accueillent

Et qui écoutent ta parole de retrouver

Leur dignité d'être humain

et de se laisser racheter dans l'amour.

Nous savons que tu écoutes notre prièe.

Car Tu es un Dieu Père, le Dieu de toute bonté.


Le père Patrice Marivin, ex-arbitre, curé de la cathédrale Saint-Pierre de Vannes, a composé une prière pour la Coupe du monde 2018


Notre Père, Dieu du ciel et de la terre,
Cette Terre, tu l’as créée ronde comme un ballon de football !
Nous te prions pour tous les sportifs,
et particulièrement les équipes engagées pour la Coupe du Monde en Russie.
Nous te prions pour tous les sportifs !

Nous te demandons de la force pour aller jusqu’au bout de nous-mêmes
et, si possible, un peu plus loin encore, au-delà de notre peur.
Nous te demandons la force de nous faire violence pour être vrais en toutes circonstances;
La force de jouer, non pour briller tout seul, mais solidaires d’une équipe.
Donne-nous d’être dans la vie comme sur le terrain
Fidèles en amitié, forts pour servir, passionnés du meilleur.
Apprends-nous aussi l’effort et le dépassement de nous-mêmes,
Apprends-nous le passion de la vérité et de la loyauté,
Apprends-nous la solidarité et la communion,
Apprends-nous le don généreux de nous-mêmes,
Apprends-nous l’espérance, la joie et la fête,
Apprends-nous à louer la victoire et à nous consoler de la défaite,
Apprends-nous simplement à être un homme à ton image
Sur cette terre que tu as créée ronde comme un ballon.

 


TRINITE


La Trinité en tant que telle n’est jamais mentionnée dans la Bible. C’est une construction dogmatique qui pourrait sembler vide. Et pourtant…Qui peut entrer avec sagesse au cœur de l’Unité qui règne entre le Père, le Fils et l’Esprit Saint ? Mieux vaut prendre le temps, s’arrêter, regarder en son cœur, attendre que l’Unité se fasse en nous. Dieu-Trinité prendra alors corps en nous, se révélera à notre intime le plus profond.
Ami lecteur, que la paix soit en vous !


Livre du Deutéronome 4, 39
« Sache donc aujourd’hui, et médite cela en ton cœur : c’est le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre ; il n’y en a pas d’autre. »
Lettre de Paul aux Romains 8, 15-17
« Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur ; mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fi ls ; et c’est en lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers : héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ. »
Évangile de Matthieu 28, 19-20
« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fi n du monde. »

C’est un mystère
C’est un mystère qui demande de la foi, un plongeon sans rien qui la retienne
C’est une fi délité à une histoire, notre histoire de cette relation avec Dieu, le Fils et le Saint Esprit
C’est le visage de la fi délité de la Révélation. Mais aussi de notre fi délité à la Révélation. C’est la force de notre héritage
La Trinité, c’est un Dieu aimant, un Père qui nous lie à l’histoire : « Je suis Yahvé, ton Dieu, celui qui t’a fait sortir d’Égypte »
C’est la présence du Père, la permanence du Fils, l’Esprit qui nous lie
C’est le mémorial de l’action de Dieu dans nos vies
C’est le mémorial d’une première Alliance, puis, avec le Christ, d’une autre Alliance
C’est un mémorial de ce que nous sommes appelés à vivre
C’est une alliance et une permanence dans le respect des commandements. D’un commandement
C’est une alliance et une permanence par ce lien qui nous unit à eux, ce lien qui les unit à nous, hier, aujourd’hui et demain : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fi n du monde »
C’est une relation. Une relation fi liale, un attachement, un héritage
C’est une relation basée sur l’amour
C’est un pouvoir d’aimer
C’est un pouvoir d’agir et de changer les choses
C’est un mouvement. Un mouvement d’exil loin de nos ténèbres, un mouvement vers la lumière et vers la liberté
C’est un mouvement où la peur n’a pas, n’a plus sa place
C’est un amour que nous sommes appelés à vivre et à propager par notre baptême
C’est un amour qui fait de nous des enfants, des héritiers, des transmetteurs
C’est un mystère d’Amour


Marie, Notre-Dame de Pentecôte

 

Marie
Notre-Dame de Pentecôte
Nous te prions
Puisse notre communauté ecclésiale
Rester toujours ouverte et docile
À l’Esprit-Saint
Pour être parmi les hommes
Un signe crédible
Et un instrument efficace de l’action de Dieu !

Nous confions ce souhait à ton intercession
Alors que nous contemplons,
Dans le mystère de la Pentecôte
L’Esprit Saint.

À Nazareth, il était déjà descendu sur toi
Pour te faire devenir la mère du Verbe incarné.
Il descend aujourd’hui sur l’Église naissante
Réunie autour de toi au cénacle.

Nous t’invoquons avec confiance
Très sainte Vierge Marie
Afin que tu obtiennes
Une nouvelle effusion de l’Esprit
Sur l’Église d’aujourd’hui.

Benoît XVI

 


Prière de Martin Gray

« Je prie pour que celui qui décide, qui influence, le puissant qui se croit souverain, n’oublie pas la peine des hommes, que sa main avant de trancher hésite et tremble, et que la peur de blesser les humbles, les innocents, le rende vigilant.
Je prie pour qu’on ne détourne pas la tête quand passe le chagrin, quand s’avance la misère, quand parle la douleur, quand s’approche celui qui est différent.
Je prie pour qu’on n’oublie jamais qu’un homme vaut une bombe, quelle que soit sa foi, sa peau, sa race.
Je prie pour que l’esprit de résistance l’emporte en chacun de nous sur la tentation de la docilité et de la lâcheté.
Je prie pour que l’esprit refuse d’abdiquer devant les choses, et que l’homme ne soit pas l’esclave du pouvoir et de l’argent. »
 


Prière du Pape François pour le Synodes des Jeunes

Seigneur Jésus

Ton Eglise qui chemine vers le Synode

Tourne son regare vers tous les jeunes du monde.

Nous te prions pour qu'avec  courage

Ils prennent en main leur vie

Qu'ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes

et qu'ils conservent toujours un coeur libre

 

Aide-les à répondre

Accompagnés par des guides sages et généreux.

A l'appel que tu adresses à chacun d'entre eux,

Pour qu'ils réalisent leur projet de vie

Et parviennent au  bonheur.

Tiens leur coeur ouvert aux grands rêves

Et rends-les attentifs au bien des frères

 

Comme le Disciple aimé

Qu'ils soient eu aussi au  pier de la Croix

Pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don.

Qu'ils soient les témoins de ta Résurrection

Et  qu'ils sachent te reconnaitre, vivant  à leurs côtés, 

Annonçant avec joie que Tu es le Seigneur

 


Prière d’une petite cruche

de Françoise Reynes

  
Seigneur, excusez-moi si je vous dérange ! Il m’est venu à l’idée tout à l’heure que vous aviez peut-être besoin d’un saint...
Alors je suis venue pour la place, je ferai très bien l’affaire ! Quoi qu’on en dise, le monde est rempli de gens parfaits. Il y en a qui vous offrent beaucoup de sacrifices et pour que vous ne vous trompiez pas en les comptant, ils les marquent sur un carnet. Moi, je n’aime pas faire des sacrifices. ça m’ennuie énormément. Ce que je vous ai donné, Seigneur, vous savez que vous l’avez pris sans permission. Tout ce que j’ai pu faire, c’est de ne pas trop rouspéter...
Il y a aussi des gens qui se corrigent d’un défaut par semaine. Ils sont parfaits au bout d’un trimestre. Pour moi, il faudrait sûrement beaucoup de temps... Alors, j’aime autant les garder mes défauts... Mais je vous promets de m’en servir le moins possible… Les gens parfaits ont tant de qualités qu’il n’y a plus de place en leur âme pour autre chose. Ils n’arriveront jamais à être des saints. D’ailleurs, ils n’en ont pas envie... de peur de manquer d’humilité.

Mais, Seigneur, un saint, c’est un vase vide avec toujours un peu de boue au fond. Ce n’est pas propre, je le sais bien… Si vous ne voulez pas de moi non plus, Seigneur, je n’insisterai pas Réfléchissez pourtant à ma proposition, elle est sérieuse. Quand vous irez dans votre cellier, rappelez-vous que vous avez, quelque part sur la terre, une petite cruche à votre disposition !
 


 

 


Il est midi. Je vois l'église ouverte. Il faut entrer. Mère de Jésus-Christ, je ne viens pas prier. Je n'ai rien à offrir et rien à demander. Je viens seulement, Mère, pour vous regarder. Vous regarder, pleurer de bonheur, savoir cela Que je suis votre fils et que vous êtes là. Rien que pour un moment pendant que tout s'arrête.
Midi !
Être avec vous, Marie, en ce lieu où vous êtes. Ne rien dire, mais seulement chanter parce qu'on a le cœur trop plein, comme le merle qui suit son idée En ces espèces de couplets soudains.

Parce que vous êtes belle, parce que vous êtes immaculée, la femme dans la Grâce enfin restituée, la créature dans son honneur premier et dans son épanouissement final, telle qu'elle est sortie de Dieu au matin
De sa splendeur originale. Intacte ineffablement parce que vous êtes la Mère de Jésus-Christ, qui est la vérité entre vos bras, et la seule espérance et le seul fruit. Parce que vous êtes la femme, l'Eden de l'ancienne tendresse oubliée, dont le regard trouve le cœur tout à coup et fait jaillir les larmes accumulées,

Parce qu'il est midi, parce que nous sommes en ce jour d'aujourd'hui, parce que vous êtes là pour toujours, simplement parce que vous êtes Marie, simplement parce que vous existez, mère de Jésus-Christ, soyez remerciée !

 

Paul Claudel (extrait de "La Vierge à midi", Poèmes de Guerre, N.R.F., 1914-1915)


AVEC LES CINQ DOIGTS DE LA MAIN


Il y a vingt ans, Jorge Mario Bergoglio, évêque de Buenos Aires et actuel Pape François, a écrit une prière qui est devenue très populaire en Argentine. C’est une prière très simple qui reflète, en fait, le caractère et le style du Saint-Père. Une prière « à portée de la main ». Une prière sur les doigts de la main. Une prière universelle complète et riche.


1. Le pouce est le doigt le plus proche de vous. Donc, commencer par prier pour ceux qui vous sont le plus proches. Ils sont les personnes les plus susceptibles de revenir à nos mémoires. Priez pour les gens qui nous sont chers est un « doux devoir ».


2. Ensuite l’index. Priez pour ceux qui enseignent, ceux qui s’occupent de l’éducation et des soins médicaux : pour les enseignants, les professeurs, les médecins et les prêtres [les catéchistes]. Ils ont besoin de soutien et de sagesse afin qu’ils puissent montrer le droit chemin aux autres. Ne les oubliez pas dans vos prières.


3. Le doigt qui suit est le médium, le plus long. Il nous rappelle nos gouvernants. Priez pour le président, pour les députés, pour les entrepreneurs et pour les administrateurs. Ce sont eux qui dirigent le destin de notre pays et sont chargés de guider l’opinion publique. Ils ont besoin de l’aide de Dieu.


4. Le quatrième doigt est l’annulaire. Bien que cela puisse surprendre la plupart des gens, c’est notre doigt le plus faible, et tout professeur de piano peut le confirmer. Vous devez vous rappeler de prier pour les faibles, pour ceux qui ont beaucoup de problèmes à résoudre ou qui sont éprouvés par la maladie. Ils ont besoin de vos prières jour et nuit. Il n’y aura jamais trop de prières pour ces personnes. Nous sommes invités aussi à prier pour les mariages.


5. Et enfin, il y a notre petit doigt, le plus petit de tous les doigts, aussi petit que nous devons nous tenir devant Dieu et devant les autres. Comme le dit la Bible, « les derniers seront les premiers ». Le petit doigt est là pour vous rappeler que vous devez prier pour vous-même. Ce n’est que lorsque vous avez prié pour les quatre autres groupes, que vous pourrez le mieux identifier vos besoins et donc prier pour vous.

 


Dieu, notre Père, toi le seul Seigneur, aide-nous à respecter

Ceux et celles qui s'engagent en politique

pour le service du bien commun, 

dans une société aussi diversifiée est exigenante que la nôtre.

Apprends-nous à ,ne pas craindre

De nous engager nous aussi

et à participer aux débats qui ont cours

dans nos milieux et sont nécessaires pour définir dans quelle société nous voulons vivre.

Fais surtour que dans toutes nos décisions

nous puissions rendre à Dieu  ce qui est à Dieu

et qu'il soit le premier servi

Yves Chamberlan d, prour Prions en église, Canada

 

 


Prière au Dieu différent


Papa, Père,
c’est ainsi qu’il nous a dit de t’appeler !
Tu n’es pas comme nous avions imaginé.

Nous t’avons rêvé Dieu supérieur à tout
à l’image de ceux qui nous gouvernent, majestueux et lointains.

En Jésus, tu t’es fait connaître dans un nouveau-né,
dans un enfant de réfugiés, né au hasard de la route.

Nous t’avons rêvé maître absolu des espaces et du temps,
décidant sans appel du destin des êtres et des choses.

En Jésus, tu t’es fait connaître dans un serviteur,
prenant le tablier pour laver les pieds de ses amis.

Nous t’avons rêvé juge des œuvres bonnes et mauvaises,
puissant et récompensant chacun selon un barème bien défini.

En Jésus, tu t’es fait connaître dans un condamné,
offrant sa vie pour ses bourreaux
et le pardon à ceux qui le tuent.
Oui, tu es différent de nos imaginations
et ta rencontre nous entraîne ailleurs.

Père, trop souvent, nous avons inversé les rôles ;
nous avons voulu te créer à notre façon
pour satisfaire nos désirs ou nos faiblesses
ou pour justifier nos idées.

Mais c’est toi qui nous crées,
non pas comme des êtres tout faits mais comme des êtres à venir.
Tu nous crées en nous appelant à devenir autres,
et tu nous renouvelles toujours dans cet appel car tu es différent.

Nous avons pensé cette différence comme un éloignement ;
par ton Esprit, tu t’es rendu tout proche,
souffle de vie au cœur de chacun.

Nous avons pensé cette différence comme un écrasement ;
par ton Esprit, tu es celui qui redresse,
souffle de liberté dans le monde.

Nous avons pensé cette différence comme une brûlure ;
par ton Esprit, tu es celui qui guérit,
souffle de renouveau dans nos déserts.

Nous avons pensé cette différence comme une froide solitude ;
par ton Esprit, tu es communauté et source de partages,
souffle d’Amour pour notre temps et pour toujours !


 


 

Prière de la Toussaint

Le premier novembre, nous prions tous les saints
Tous les saints et les saintes inconnus,
qu'on ne fête qu'à la Toussaint.
Tous les saints martyrs d'autrefois,
tous les saints martyrs d'aujourd'hui,
en tout endroit du monde.
Tous les saints qui êtes au ciel
pour avoir fait simplement,
mais de tout votre coeur, votre labeur.
Tous les saints et saintes
morts au champ d'honneur du travail.
Tous les saints et saintes qui êtes au ciel
pour vous être aimés de tout coeur dans le mariage,
et pour avoir élevé une famille.
Toutes les saintes femmes qui êtes au ciel
pour avoir fait simplement,
mais de tout votre coeur, votre ménage.
Tous les saints qui êtes au ciel
pour avoir donné sans compter.
Tous les saints qui êtes au ciel
pour avoir évité de vous faire remarquer,
et êtes restés simplement à votre place.
Tous les saints et saintes méconnus,
Qu'on a méprisés ou accusés.
Tous les saints et saintes qui vous êtes ignorés.
Tous les saints et saintes que nous avons connus
et qui ont vécu parmi nous.
Tous les saints qui savez les efforts qu'il faut faire
pour sortir de l'ornière.
Tous les saints qui n'avez fait dans votre vie
rien d'extraordinaire,
mais qui avez mis dans chaque action tellement d'amour,
priez avec nous.

Père Henri Gaudin

Ils sont nombreux les bienheureux
lls sont nombreux les bienheureux qui n'ont jamais fait parler d'eux
et qui n'ont pas laissé d'image.
Tous ceux qui ont depuis les âges aimé sans cesse
et de leur mieux autant leurs frères que Dieu.
Ceux dont on ne dit pas un mot, ces bienheureux de l'humble classe,
ceux qui n'ont pas fait de miracle.
Ceux qui n'ont jamais eu d'extase
et qui n'ont laissé d'autre trace qu'un coin de terre ou un berceau.
Ils sont nombreux ces gens de rien,
ces bienheureux du quotidien qui n'entreront pas dans l'Histoire,
ceux qui ont travaillé sans gloire
et qui se sont usé les mains à pétrir, à gagner le pain.
Ils ont leur nom sur tant de pierres et quelquefois dans nos prières.
Mais ils sont dans le cœur de Dieu.
Et quand l'un d'eux quitte la Terre pour gagner la maison du Père,
une étoile naît dans les cieux.

Robert Lebel

Dans la lumière
Saints et Saintes de Dieu,
vitraux de la lumière divine, parlez-nous de lui.
Vous qui n’avez pas trouvé de date dans nos calendriers,
mais qui avez reçu de Dieu une place éternelle,
priez pour nous.
Vous les humbles laboureurs de la Terre
qui avez accueilli les fruits de la création,
priez pour nous.
Vous, les femmes de ménage, couturières
et repasseuses, cuisinières et bonnes d’enfants qui,
Jour après jour, avez semé la tendresse,
priez pour nous.
Vous, moines et moniales du silence,
de la prière et de la vie fraternelle,
qui avez gardé au cœur la joie de Dieu,
priez pour nous.
Vous, les savants, philosophes et hommes de science,
Qui avez poursuivi sans relâche la vérité
et y avez découvert le mystère de Dieu,
priez pour nous.
Vous, les artistes et vous, les gens du spectacle
Qui avez apporté un peu de la beauté
et de la joie de Dieu sur notre Terre,
priez pour nous.
Vous tous, Saints et Saintes, bienheureux enfants de Dieu,
faites monter notre louange vers le père,
par le Fils, dans l’Esprit Saint.
Amen.

Charles Delhez



Heureux, bienheureux

Heureux, bienheureux,
Qui écoute la parole de Dieu.
Heureux, bienheureux,
Qui la garde dans son cœur.

Heureux ceux qui ont une âme de pauvre
Car le royaume des cieux est à eux.
Heureux les doux
Car ils possèderont la terre.

Heureux les affligés
Car ils seront consolés
Heureux les affamés et assoiffés de justice
Car ils seront rassasiés.

Heureux les miséricordieux
Car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs
Car ils verront Dieu.

Heureux les artisans de paix
Car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux les persécutés pour la justice
Car le royaume des cieux est à eux.

Heureux serez-vous quand on vous insultera
Et qu'on vous persécutera,
Et que l'on dira faussement contre vous
Toute sorte de mal à cause de moi.
Soyez dans la joie, soyez dans l'allégresse,
Dans les cieux vous serez comblés !

 

Horaires de messes

Dimanche 22 décembre - 11:00 Eglise Saint-Amé de Saint-Amé
Mardi 24 décembre - 18:00 Eglise Saint-Amé de Saint-Amé
Mercredi 25 décembre - 9:00 Eglise Saint-Laurent de Dommartin-les-Remiremont
Dimanche 29 décembre - 9:00 Eglise Sainte-Claire de Julienrupt

Nos Paroisses